Lors du mois dernier, le plus gros évènement du « online  gaming » avait lieu dans cette belle ville d’Austin au Texas. On va passer sur les attraits typiques de la culture Américaine: Un centre-ville purement business: ghost-town le week end, du boeuf comme si il en pleuvait, et une équipe universitaire de football qui fait office de religion villageoise 🙂 Mais Austin c’est surtout, l’un des plus gros regroupement Mondial de compagnies travaillant dans le domaine des jeux online (MMO, F2P, Social Games and Digital Services), pour ne citer que des gros noms : BioWare, Blizzard, Electronic Arts, NCsoft, Retro Studios, Sony Online, Zynga… Vous l’aurez compris, on ne rigole pas au Texas!

Pour ce post, je souhaitais vous partager deux grandes conférences qui sont allées me chercher en tant qu’individu, mes révélations si vous voulez 🙂

LA CONFIRMATION (ce qu’on attendait)
John Vechey – Co-fondateur – PopCap

Ce keynote très propre et très concret retraçait pourquoi et comment la vision des dirigeants de PopCap a permis de s’intégrer rapidement dans un marché émergent. Ils sont passés d’un statut de developer à published puis connected developer-publisher. Le principal défi a été pour eux d’analyser et de travailler les chiffres d’une toute nouvelle façon, on comprend que cela a été la source d’une transformation organisationnelle aux 2 ans! Les itérations technologiques sont complètement étudiées dans l’optique de répondre rapidement aux besoins des designers et de la communauté. Mais ce qui fait surtout une grande différence, c’est la vision RH de  John Vechey: Il n’engage pas quelqu’un pour sa capacité à produire, mais bien pour sa méthodologie et sa manière de surpasser ses objectifs. C’est cette philosophie qui a certainement mis la puce à l’oreille d’EA pour influencer son organisation online au prix de 1 milliard de dollars.

LA TRANSFORMATION (ce que l’on attendait pas mais alors pas du tout!)
David Calvo – Directeur Créatif – Ankama

Le très populaire studio Ankama, représenté par David, nous présentait une vision ésotérique à la source de tous leur game system. Tout d’abord, David se présente avant tout comme un poète, une personne sensible à la littérature, et comment il puise dans différentes sources primaires émotionnelles pour mieux attirer et garder les joueurs dans un univers persistent. Si vous avez accès à GDC Vault, je vous invite à revoir ce phénomène qui a réellement scotché toute la salle!

En bonus, voici quelques phrases clés que j’ai pu retenir pendant cette semaine:

« Holistic presence is key to expand business model. »
« Games are social media. »
« Community is not a customer – i = we (interests). »
« The future is to be able to manage diff multiple models of input on cross-devices, one shot converted and streamed. »
« Casual is oversimplification. »
« Monetization is not a short term. »
« Competition is te best engagement factor.  »
« User aquisition is not based on the brand but on social proof.  »
« Live operations is critical to sove live issues and maintain people connected. »
« Before transactions: compelling game. »

A bientôt!

Publicités

Rédigé par Jérémy Marchadier

Digital | Games | Product Owner | Manager

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s